Livres

Livre blanc: Recensement et audit open source

• Bookmarks: 1


Cet ouvrage présente les cas d’usage des outils de recensement, leurs principes de fonctionnement, leurs bénéfices, ainsi que les risques qu’ils adressent.

Les grands axes du livre blanc

Le recensement est le point de départ d’une politique open source : il s’agit de faire l’état des lieux des composants open source utilisés dans l’entreprise ou entrant dans la composition des développements logiciels menés par l’entreprise et par ses fournisseurs.

Depuis quelques années des outils sont apparus sur le marché, qui se proposent d’analyser un patrimoine de logiciel, d’identifier les composants open source utilisés et leurs conditions de licence. De nombreux fournisseurs d’outils se disputent ce marché : Blackduck Software, Protecode, Palamida, OpenLogic, Antepedia du français Antelink.

En 23 pages, cet ouvrage présente :

– Les principes de fonctionnement : analyse de code, bases de connaissance, implications des licences…
– Les cas d’usage : besoin de recensement, fusions et acquisitions, audit du patrimoine logiciel, vulnérabilités…
– Les vraies implications juridiques de l’open source : l’utilisation d’un logiciel open source, les licences libres (copyleft et non copyleft), les œuvres dérivées, la compatibilité des licences…
– La jurisprudence : les procès Cisco contre FSF et Jacobsen contre Katzer, Freebox…

Le livre blanc

bookmark icon
%d